Quelle différence y a-t-il entre un kinésithérapeute du sport et un kinésithérapeute classique ?

kinésithérapeute

Publié le : 09 décembre 20225 mins de lecture

Lorsqu’un individu ressent des douleurs au niveau des muscles et des os, le premier professionnel auquel il pense est le kinésithérapeute. Cependant, il existe aujourd’hui plusieurs types de kinésithérapeutes et les individus ne savent plus lequel consulter. En effet, la plupart des gens pensent à tort que la kinésithérapie classique et la kinésithérapie sportive sont les mêmes. Même si ces deux branches se ressemblent beaucoup, il existe en réalité une grande différence entre elles. Quelle est la notion de kinésithérapeute classique ? Qu’est-ce qu’un kinésithérapeute du sport ? À qui faut-il s’adresser en cas de douleur ? Trouvez la réponse à toutes vos questions en lisant ce qui suit.

Quelle est la définition d’un kinésithérapeute classique ?

Par définition, un kinésithérapeute est un professionnel de la santé dont le champ d’activité est très large. Son métier consiste à effectuer des traitements par les mouvements, notamment par la rééducation. Cette discipline de mouvements qu’il utilise permet de renforcer, de conserver ou de restaurer les capacités fonctionnelles physiques. En général, il s’occupe de presque toutes les pathologies médicales et surtout du squelette. A savoir les fractures, les entorses, les tendinites, etc. Une de ses compétences est aussi de prévenir les maladies articulaires et osseuses. Parfois, il intervient pour aider les personnes à se rétablir après une détérioration causée par une maladie grave ou un accident. Dans ce cas, il effectue une rééducation physique. Son objectif est de favoriser l’autonomie physiologique des individus. De même que le kinésithérapeute du sport, l’outil de traitement du kiné classique est aussi ses mains. Mais leurs similitudes s’arrêtent sur ce point. Le kinésithérapeute du sport effectue des tâches très spécifiques.

Qu’est-ce qu’un kinésithérapeute du sport ?

Le kiné du sport est un kinésithérapeute spécialisé dans le suivi des sportifs. Pour être plus précis, il prend en charge toutes les pathologies liées au sport. Étant souvent lui-même un sportif, le kinésithérapeute du sport accompagne le sportif dans toutes les étapes de son activité. Principalement, il met en place des programmes d’entraînement pour préparer ou renforcer le corps de l’individu à supporter l’activité physique. Il contribue aussi à améliorer la souplesse articulaire et musculaire de l’individu. Dans un second temps, il intervient aussi après un traumatisme grave ou une opération chirurgicale. Dans cette situation, il prend en charge la guérison de toutes les blessures. Notamment la prévention des blessures et la rééducation des pathologies au niveau du genou, de la cheville, du poignet, du coude, des lésions musculaires, etc. Et aussi, il peut effectuer un suivi personnalisé pour chaque athlète de haut niveau pendant les compétitions. A ce titre, il propose un entraînement adapté et ajusté à l’athlète afin de garantir ses meilleures performances sur le terrain et d’éviter d’éventuelles blessures.

Quel professionnel consulter en cas de douleur ?

Lorsqu’une personne vient de subir un traumatisme ou une blessure grave, c’est généralement son médecin qui lui recommandera le kinésithérapeute adapté à son cas. Par exemple, si un individu est blessé dans un accident de voiture, le médecin lui recommandera un kinésithérapeute standard. En revanche, si un sportif se blesse après une chute lors d’une pratique sportive, il devra suivre une rééducation dans le cabinet de kiné du sport. D’ailleurs, vous pouvez toujours consulter un kinésithérapeute du sport, que vous soyez un athlète occasionnel, novice ou de haut niveau. Le recours à un kinésithérapeute du sport est essentiel, surtout si le patient veut poursuivre sa carrière après une blessure grave. En effet, le kiné du sport peut suggérer les bons exercices à réaliser afin de ne pas aggraver la blessure et la plaie. Cela réduit le risque de nouvelle blessure. Et surtout, c’est un excellent moyen pour le sportif de reprendre le sport dans les meilleures conditions possibles.

La lombalgie ou la fatigue des vertèbres lombaires
La sciatique, un symptôme douloureux

Plan du site