Hernie discale : reconnaître, prévenir, soigner et guérir

La hernie discale fait partie des maladies provoquant des douleurs lombaires. De plus en plus de personnes mettent du temps avant de traiter leur problème. Ainsi les efforts physiques fréquents sont les sources de cette hernie. Comment la reconnaître et y faire face afin de retrouver sa santé de fer ?

Manifestation d’une hernie discale

C’est une lésion qui provoque la dégénérescence des disques intervertébraux. En effet, le disque intervertébral est l’amortisseur de la colonne qui permet la flexion du corps. Il est relié au nerf du cerveau et s’il s’affaiblit, il présente une fissure ou peut même se rompre en laissant la partie molle en dehors de sa place normale. En effet, le noyau gélatineux de ce disque fait irruption et entraîne une sensation d’inconfort, de l’insensibilité ainsi que des douleurs lombaires. Selon les informations disponibles sur www.lesmauxdedos.com, cette hernie touche la plupart des individus ayant 35 à 55 ans, en particulier les hommes, vu qu’ils font plus d’efforts physiques. Elle peut passer inaperçue mais selon les statistiques actuelles une personne sur 50 en est victime.

Traitement de la maladie

Dès que vous avez un mal de dos persistant au-delà de 7 jours, et que cela gêne vos activités journalières, c’est peut-être le symptôme de l’hernie discale. Celui-ci peut indiquer une évaluation médicale. Ou bien vous procurez des soins adéquats pour soulager le mal de dos. Ainsi, il se peut que vous ayez des problèmes lombaires après avoir fait une chute ou un accident de route. De ce fait, la hernie discale implique de vives douleurs accompagnées de fièvre qui apparaissent surtout la nuit. Si celle-ci n’a pas atteint une certaine gravité, les soins ne durent que 4 à 6 semaines. Par contre au cas où les douleurs ne s’arrêtent pas, il faut revenir consulter le médecin. Surtout si les souffrances s’accompagnent d’incontinence urinaire ainsi que de faiblesse aux jambes. Il se peut qu’un traitement chirurgical soit nécessaire pour traiter efficacement la hernie.

Prévention d’une hernie discale

Il existe des mesures permettant de prévenir cette hernie. Tout d’abord, il faut adopter des gestes qui évitent de donner de fortes pressions sur les disques intervertébraux. Muscler le dos et les abdominaux sont aussi conseillés pour les fortifier. À cet effet, faire de la natation régulière, du vélo ainsi que des exercices abdominaux est idéal. Il est recommandé de toujours de s’hydrater pour éviter l’assèchement de l’organisme. Enfin, dès que des signes de douleur se produisent, il est préférable de voir un médecin.

Comment devenir ergothérapeute ?
Que fait l’ergothérapeute ?